what are you looking for ?
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Notice Magie Rituelle



Partagez | 
 

 Notice Magie Rituelle

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

Dante Corino
Memento Mori

♣ Credit : Mimi
♣ Parchemins Enregistrés : 104
♣ Where are you ? : certainement en traque...
♣ Sortilège ‒ Potion Fétiche : Cave Inimicum
♣ Character Age : 20


« BEHIND THE MASK »
● Profession:
● Appartenance: – Good Side
● Carnet Relationnel:

MessageSujet: Notice Magie Rituelle   Mar 17 Aoû - 17:09

Notice pour la magie rituelle en attente de validation et de mise en page par l'équipe admin, ne pas poster à la suite de ce message s'il vous plait.

La source de toute magie réside dans le Royaume Flamboyant dont les airs forment la substance du changement et que les érudits appellent le Chaos. Toute vie est tiraillée entre l'ordre de formes éternelles idéalisées, et le Chaos du changement sans fin. Ordre et Chaos en quantité et puissance égales. Peu comprennent ceci, tant l'ambition, le désir et la vanité obnubilent la plupart des hommes, dont les âmes deviennent insensibles à la pureté et à la noblesse. C'est ainsi que beaucoup sont attirés par le vice de la sorcellerie. Ces fous méprisent le danger, prenant la sagesse et la prudence des anciens pour de la terreur. J'écris là un avertissement : que mon destin serve de leçon à tous ceux qui voudraient s'essayer à manipuler les pouvoirs du changement.

Tels furent les mots laissés par le premier Roi Sorcier, il marquait là un avertissement envers tous les futurs humains sensibles aux vents de magie. Et comme un avertissement jamais ne suffit, il fonda l'Ordre des Gardiens, congrégation monastique de sorciers retirés du monde, ayant pour but de maintenir les forces du Chaos en équilibre et de ne plus fournir à quiconque l'accès au vortex et à la magie rituelle.

Les premiers hommes à avoir sentit les vents de magie furent aussi les premiers "sorciers" ou chamans dans le langage de l'époque, ces évènements prirent place à l'aube de l'humanité. Plusieurs personnes ressentir les forces du Chaos, les vents de magie et entrevirent les démons qui les chevauchaient. Comme la rune du Chaos possède huit branche, il existe huit vents de magie et démons majeurs, un pour chaque branche, un pour chaque vent... Ces érudits, les premiers sages de l'histoire comprirent bien vite qu'il était nécessaire de maitriser ces flux, de ne pas les laisser parcourir à leur guise le monde sous peine de voir le Chaos entrouvrir le voile et pénétrer le monde des hommes. Ils créèrent donc le vortex, qui existe toujours... c'est un puits de magie vers lequel les vents s'échappent et sont maitrisés, ainsi les hommes purent employer la magie, du moins ceux qui en ressentait la présence. Ce fut la naissance de la magie rituelle comme elle est nommée de nos jours, la mère de toute les magies. Le plus sensible des chamans, le plus puissant de ces sorciers fut nommé Roi et à lui et sa garde revint la responsabilité de préserver le vortex pour que jamais il ne s'effondre et ne laisse libres les vents du Chaos.

Au fil du temps, l'Ordre des Gardiens et la magie rituelle devint un mythe, une histoire sur la naissance de la magie, comme personne ne pouvait expliquer d'où venait cette dernière beaucoup pensèrent que cette histoire n'était là que pour combler un vide. Les hommes apprirent à domestiquer les vents, au fil du temps ils inventèrent des moyens pour maitriser les flux plus facilement pour que même les moins sensibles puissent en user. Ce fut d'abord les sortilèges pour concentrer l'esprit et ordonner aux démons, puis vint la baguette pour aider le moins sensible à drainer les vents et en tirer la magie. Le huitième Roi Sorcier écrivit à ce propos...

Les sorciers de ce monde tirent leurs sorts des vents, implorant l'assistance des démons et de leurs serviteurs qui voyagent dessus. C'est ainsi qu'au cours des siècles passés grandirent les traditions de sorcellerie qui sont pratiquées à ce jour pour le meilleur ou pour le pire, appauvrissant un peu plus à chaque génération les dons de l'être humain, assistés qu'ils sont par leurs artifices, permettant à ceux qui même n'ayant qu'une infime part des premiers sorciers de maitriser la toute sainte magie et ces vents.

En effet il ressort des écris de L'Ordre que seules les héritiers des premiers chamans sont capables de manipuler la véritable magie, la toute sainte magie rituelle. Il est dit dans les chroniques de l'Ordre que la puissance libérée par la rune une fois apposée rendrait fou, voir même tuerait, le non érudit. En pratique il s'agit de marqué l'initié de la rune du Chaos à huit branches, cet acte singulier libère alors le potentiel magique du sorcier et le met en relation avec les vents, il n'a dès lors plus besoin d'artifice pour les manipuler et peut directement s'adresser aux démons qui les chevauchent pour implorer leur aide et qui sait, si l'initié montre une empathie particulière avec les vents, il peut être capable d'invoquer dans notre plan un des serviteurs des démons majeurs, une entité nommée "chevaucheur". Ces entités constituées de magie pure ne sont pas sensibles aux vents et la magie qui en est tirée, leur pouvoir destructeur est au delà de l'imagination humaine et leur invocation strictement prohibée par L'Ordre. Si d'aventure un chevaucheur pénétrait notre plan il faudrait très vite, avant d'en perdre le contrôle, le renvoyer dans son plan en activant une rune que chaque initié doit avoir gravée sur son avant bras gauche.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Dante Corino
Memento Mori

♣ Credit : Mimi
♣ Parchemins Enregistrés : 104
♣ Where are you ? : certainement en traque...
♣ Sortilège ‒ Potion Fétiche : Cave Inimicum
♣ Character Age : 20


« BEHIND THE MASK »
● Profession:
● Appartenance: – Good Side
● Carnet Relationnel:

MessageSujet: Re: Notice Magie Rituelle   Mar 17 Aoû - 17:11

Qu'est ce que la magie rituelle ou magie naturelle ?

- La magie rituelle (ou naturelle selon l'appellation) est la source même de la magie pratiquée par les sorcier de nos jours, elle est simplement plus pure, plus puissante et moins contrôlable que la version édulcorée utilisée dans le monde magique. Les flux magiques sont appelés "les vents" et sont chevauchés par des entités nées du Chaos et de la magie elle même, ce sont ces êtres que le sorcier implore lorsqu'il prononce un sortilège, dans la magie rituelle il s'agit de converser directement avec l'entité via la rune du Chaos que chaque sorcier manipulant cette magie porte sur lui.

Quelle différences y a-t-il entre un sorcier utilisant la magie "classique" et celui manipulant la magie rituelle ?

- Tout l'intérêt de la magie rituelle réside dans le fait que le sorcier n'a plus à utiliser les vecteurs classiques de la magie, il peut manipuler les vents à main nue, soit sans baguette, et n'a plus besoin de prononcer la moindre incantation pour produire ses sortilèges. Le plus plus dangereux demeurant l'invocation dans notre plan d'une entité du Chaos, un chevaucheur des vents de magie... Le sorcier manipulant la magie rituelle, peut très bien utiliser la version "classique" à l'aide de sa baguette, les flux de magie seront simplement plus puissants qu'avant, ces sorts seront donc décuplés puisqu'il tirera directement son pouvoir de l'entité via la rune.

Que se passe-t-il lorsque l'on invoque un chevaucheur ?


- Le sorcier qui invoque un chevaucheur, lui donne libre accès à notre plan et court dès lors le risque de voir le voile entre les plans se déchirer et laisser les vents de magie parcourir le monde de manière non maitrisée ce qui pourrait laisser libre la voie pour les démons majeurs qui s'ils passent dans notre plan apporteraient la destruction et la mort à chaque être vivant, animal comme végétal... Cette pratique est donc formellement prohibée par L'Ordre des Gardiens car trop dangereuse, c'est une des raison qui poussa le premier Roi Sorcier à ordonner aux gardiens de se retirer du monde pour que chacun oublie jusqu'à l'existence de la magie rituelle et du potentiel qu'elle permet d'acquérir.

Une fois le chevaucheur invoqué dans notre plan et suivant la puissance magique du sorcier à l'origine de l'invocation, il est possible pour ce dernier de contrôler durant un certain laps de temps les agissement de l'entité, il peut théoriquement s'en servir comme d'une arme à l'encontre de ses ennemis, mais très vite, trop vite, l'entité prendra de la puissance et drainera la force vitale du sorcier pour se stabiliser dans notre plan. Lorsque les premiers signes de ce phénomène apparaissent, le sorcier doit absolument activer la rune qu'il porte à l'intérieur de l'avant bras gauche pour sceller le chevaucheur dans l'entre deux mondes et le renvoyer dans les limbes, son plan d'origine...

De toute manière tout ceci n'est que théorique car il est formellement interdit d'invoquer un chevaucheur dans notre plan. L'entité ne sert le sorcier en répondant à ses supplications que dans l'espoir qu'il finisse par l'invoquer tant les chevaucheurs sont au fait de la vanité et la cupidité des hommes.

Tous les sorciers peuvent-ils devenir des mages rituels ?


Sur ce sujet les chroniques sont assez flous, il est dit que seuls les sorcier ayant un lien avec les premiers chamans sont capables de ressentir les vents de magie et de pouvoir converser avec les chevaucheurs mais des chapitres plus obscurs parlent du fait que chaque homme ayant ressentit les vents de magie a pu engendrer dans sa descendance un potentiel mage rituel. Ainsi même les Rois Sorciers n'ont jamais pu définir avec précision les termes qui font qu'un sorcier ou un moldu puisse être le descendant d'un homme ayant un jour ressentit les vents de magie. Il est tout de même communément admis que les moldus ne sont pas capables de devenir des mages rituels.

De toute manière pour pouvoir manipuler la magie rituelle il est absolument nécessaire d'avoir reçut la rune du Chaos par un mage la possédant lui aussi. Le problème revient donc à définir qui peut recevoir cette marque des Gardiens, mais ces derniers ont depuis bien longtemps décidé que nul autre que les fils de L'Ordre seraient susceptibles recevoir la rune. La seule raison qui puisse pousser les Gardiens à enfreindre ce pacte est une disposition annotée de la main même du premier Roi Sorcier.

Si un jour l'aube devient crépuscule et que les démons majeurs trouvent un autre moyen pour pénétrer notre plan, alors ce jour funeste devra voir la renaissance de L'Ordre et la réapparition des Gardiens... Lorsque ce jour viendra la connaissance deviendra une arme et notre devoir sera de la répandre de par le monde pour que chacun puisse défendre sa vie et celles de ses proches. N'oubliez jamais, la magie ne nous appartient pas, nous ne sommes que les gardiens d'un pouvoir qui nous dépasse.

Les Gardiens sont-ils toujours en vie ? En reste-il encore aujourd'hui ?


- Il reste bel et bien des Gardiens de nos jours, bien que retirés du monde et demeurant en Asie du Sud Est près du Vortex dans la Baie d'Along. Trois érudits sont toujours des notre et ils ont interprété le message laissé par le premier Roi Sorcier, il en ressort que Voldemort œuvre pour les Démons Majeurs et cherche un moyen de les faire entrer dans notre plan, c'est pour cette raison qu'ils ont marqué une jeune femme aux pouvoirs particuliers, descendante des premiers chamans et druides de l'ancien temps. Elle serait le vecteur permettant aux Gardiens d'apporter leur aide à la jeune génération. Dans l'espoir que cette dernière trouve le moyen de stopper l'œuvre du sombre messager et empêchent les Démons d'entrer dans notre plan...

Que se passe-t-il lorsque l'on reçoit la rune du Chaos ?


- Il s'agit habituellement là de la première question posée... Lorsque l'initié reçoit la rune, qu'elle est inscrite dans sa chaire, les vents de magie s'engouffrent dans ce nouvel espace et irradient par chaque pore de l'initié, il faut imaginer l'effet que produit un gaz sous pression à qui on offre une porte de sortie vers l'extérieur. L'initié souffre d'un trop plein de magie, ses nerfs sont mis à vif par les vents, la douleur peut rendre fou les esprits les plus faibles. C'est à ce moment alors que la souffrance tiraille le sorcier que doit lui être appliqué la seconde rune, celle permettant de renvoyer les chevaucheurs dans leur plan. Une fois stabilisé, l'initié peut alors ressentir les vents de magie et entre apercevoir les chevaucheurs comme au travers d'un voile opaque, ce ne sont que des formes, des ombres projetées sur une toile, mais leur présence devient quasiment palpable, c'est certainement la présence la plus dérangeante et malsaine qu'il m'est été donné de côtoyer... La magie rituelle fait dès lors corps avec l'initié, il peut la manipuler à sa guise en gardant toujours à l'esprit qu'il ne doit en aucun cas prêter l'oreille aux messages des chevaucheurs, constamment ils tenteront de le séduire et de l'amener à les invoquer dans notre plan. Le sorcier nouvellement élevé au rang de mage rituel doit alors apprendre la méditation, et l'empathie avec les vents, cet enseignement ne peut lui être fournit que par un mage accompli et rompu lui même à la maitrise de la magie rituelle, mère de toute les magies.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Notice Magie Rituelle

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
† Hogwarts Decadence † :: OUT OF THE GAME :: HOGWARTS INSIDE :: • quatrième étage :: » QG de la Confrérie (passage secret)-