what are you looking for ?
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Renouveau [Charlie]



Partagez | 
 

 Renouveau [Charlie]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

Dante Corino
Memento Mori

♣ Credit : Mimi
♣ Parchemins Enregistrés : 104
♣ Where are you ? : certainement en traque...
♣ Sortilège ‒ Potion Fétiche : Cave Inimicum
♣ Character Age : 20


« BEHIND THE MASK »
● Profession:
● Appartenance: – Good Side
● Carnet Relationnel:

MessageSujet: Renouveau [Charlie]   Ven 23 Juil - 5:21

C'est l'esprit emplie de questions et d'encore plus de soucis que Dante se leva en ce troisième jour de son "règne" sur la Confrérie, certes il n'était pas le seul à la tête de l'organisation mais il n'en demeurait pas moins qu'il considérait que depuis qu'il avait atteint ce niveau de responsabilité il pouvait être dit que Dante Corino occupait la place qui lui revenait de par sa stature et la vivacité de son esprit. De fait bien que Vivaldi soit lui aussi à la tête de la Confrérie au même titre que lui, il le voyait plus comme un conseiller ayant pour but de pondérer ses décisions et de l'aider dans les tâches administratives. De plus Arès son corbeau semblait partager cette idée puisqu'il paradait comme jamais désormais, Dante avait été surprit et amusé de le retrouver sur le perchoir le plus centrale de la volière, les plumes ébouriffées, paradant comme un paon au milieu des autres volatiles, lui le seul corbeau aussi noir qu'une nuit sans lune. Le compagnon du Serdaigle semblait se considérer lui aussi comme le maitre de sa basse cour. Hors aujourd'hui il fallait au fils Corino, prendre contacte avec les membres de la Confrérie qu'il n'avait pas encore pu rencontrer depuis sa prise de pouvoir, tout du moins si on pouvait la considérer comme telle...

La matinée commençait donc comme toutes les autres, il ouvrit la fenêtre à Arès et lui tendit un morceau de viande faisandée avant de s'éclipser vers la salle de bain pour y faire ses ablutions, en revenant il enfila un costume sombre et une chemise bleu nuit, le revers de sa veste était ornée comme à l'accoutumée de la tête d'aigle stylisée de la maison Serdaigle. Le corbeau ayant terminé de se repaitre de la viande en décomposition vint le rejoindre et se percha sur son épaule droite, le contacte des serres du volatile sur son corps avait quelque chose de rassurant et de confortant, il avait deux têtes au lieu d'une seule, et pouvait voir aussi bien devant que derrière lui, le meilleur moyen de se tenir informer de l'approche d'ennemis, et lorsque vous deveniez le leader de la Confrérie il était plus que nécessaire de toujours avoir un œil sur les Serpents, il leur était plus que coutumier de s'en prendre à ceux qui ne courbaient pas l'échine devant leur prince de pacotille et la plus part du temps le danger venait de derrière, rares étaient les fois où ces fourbes et lâches rampants défiaient leur ennemis face à face, d'homme à homme... Mais Dante comptait bien avec l'aide de Vivaldi et des autres changer la mentalité de ces répugnants fils et filles de Mangemorts, même s'il en était un lui même, il allait leur faire connaitre la peur et bientôt ce serait à eux de traverser Poudlard la peur au ventre se demandant si la Confrérie n'est pas tapie dans un passage inconnue d'eux et prête à fondre sur le moindre rampant égaré, seul et ne pouvant compter que sur lui même... Vivaldi avait émis l'idée qu'il fallait faire tomber Blacklaw et que les reste suivrait, et souvent Dante en venait à penser qu'il avait parfaitement raison, si ils parvenaient à porter un coup robuste au Prince des Serpents alors les autres verraient leur assurance fondre comme neige au soleil.

Décision était prise, la chute de Blacklaw devait être leur première priorité pour sceller leur nouveau règne et faire entrer la Confrérie dans une nouvelle ère, elle sortira ainsi de la clandestinité et les forces de Serpentard n'en seront qu'affaiblis... Le pouvoir était sur le point de changer de camp et cela réjouissait profondément Dante. Il caressa la tête de son compagnon à plumes et sortit de la salle commune de sa maison, direction la Grande Salle.

Les nouveaux venus dans l'établissement étaient facilement reconnaissables, leur regard avait encore la candeur de l'ignorance et ceux choisis pour devenir des Serpents, n'avaient pas encore l'assurance de leurs paires plus âgés, certains montraient même encore de la bienveillance envers les plus anciens d'autres maisons, Dante fut ainsi salué par un petit groupe de trois première année de la maison rampante, il inclina du chef pour les saluer en retour, il ne servait à rien de s'en faire des ennemis si jeunes... peut être avait-il aussi le vain espoir qu'une nouvelle génération en chasserait la précédente et que Serpentard ne serait plus simplement l'antichambre des Mangemorts et plus la fin de la scolarité de Blacklaw approchait et plus ce rêve inaccessible devenait réel... Arès quant à lui ne cessait d'orienter sa tête dans toutes les directions opposées au regard de son maitre et gardait un œil scrutateur sur l'ensemble des élèves présents dans les couloirs. Par moment il informait son maitre de la présence d'un Serpentard en lui piquant le cou à l'aide de son bec ou en serrant plus fort son emprise sur son épaule lorsqu'il s'agissait d'un membre de la Confrérie. C'est de cette manière que Dante fut informé de la présence de Charlie Princetown, sans quoi il l'aurait certainement ratée, puisqu'elle était de plusieurs mètres derrière lui. Il ralentit donc et se laissa même dépasser, gardant profil bas le long du mur et ce n'est que lorsqu'elle entreprit de descendre les escaliers qu'il rattrapa la Gryffondor. Alors qu'elle était encore de dos, il éleva légèrement la voix afin de se faire entendre, un sourire moqueur figé sur les lèvres.

- J'ai ouï dire que les Irlandais étaient les pires joueurs de Quidditch de tout le monde magique...


De fait Dante n'était lui même qu'un bien piètre joueur de Quidditch et il n'appréciait que très modérément d'aller s'agglutiner dans le stade de l'école pour y voir voler les adversaires de chaque maison, mais il devait tout de même admettre qu'à chaque fois que l'équipe de Serpentard pouvait être mise en difficulté cela lui apportait un réconfort tout aussi futile que bienvenue.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Charlie E. T. Princetown
Rebel Queen of Griffindor

♣ Parchemins Enregistrés : 50
♣ Where are you ? : Quelque part où tu ne me trouvera pas...
♣ Sortilège ‒ Potion Fétiche : Imperium
♣ Character Age : 16 years


« BEHIND THE MASK »
● Profession: Eleve en 2eme année
● Appartenance: – Good Side
● Carnet Relationnel:

MessageSujet: Re: Renouveau [Charlie]   Ven 23 Juil - 9:47

Chaque matin c'était pareil, dès que j'ouvrais les yeux je faisais toujours le même rituel : je me levais la première, je tirais les épais rideaux qui cachais la fenêtre de mon dortoir, ensuite je réveillais mes trois camarades de chambre et je terminais par un petit tour à la salle de bain, je dis bien petit parce que pour mettre un touche de gloss et un peu de crayon noir autour des yeux il ne faut pas quatre heures. J'enfilais une chemise blache avec le blason de la maison des rouges et ors cousut dessus. Je choisis une jupe plissée noir comme la nuit pour aller avec le tout. Après avoir pris mon sac et mes livres de cours je descendis dans la salle commune des lions.
    Jeune homme -Oh, Charlie... Veux-tu que je t'accompagne jusqu'à la grande salle ? On ne sait jamais si tu tombais sur une bande de Serpentards et puis on pourrait peut-être faire un petit détour...
    Charlie -Non merci Ethan. Je te rappelle que je suis batteuse de l'équipe de Quidditch et ce n'est pas une bande de Serpentards qui va me faire peur.

Ethan...un mec de troisième année qui c'était mis en tête de sortir avec moi. Je ne dirais pas qu'il était collant, mais un peu quand même, c'est pourquoi je me suis dépéché de sortir avant qu'il est finit de parler avec son meilleur ami. Pire qu'un serpent celui-là. Enfin bref, je me suis dirigée jusqu'à la grande salle d'un pas plutôt rapide pour ne pas qu'il me rattrape. Je ne faisais pas attention aux personnes que je croisais, pourtant je remarquais bien un jeune homme qui ralentit soudainement en voyant que j'approchais de lui, il avait un corbeau noir comme la nuit sur son épaule droite. Je ne fis pas plus attention à lui que cela, j'avais faim et si je ne me dépéchais pas Ethan allait me rattraper et s'asseoir à côté de moi. Je venais de commencer à descendre dans les escaliers quand...
    Jeune homme -J'ai ouï dire que les Irlandais étaient les pires joueurs de Quidditch de tout le monde magique...

Qui ? Qui avait osez dire une chose pareille ? Surement un Serpentard, il n'y a que ces fils de mangemorts qui disent des idioties pareilles. Je me retournais prête à dire ma façon de penser à cet arrogant petit Serpentard quand je me rendit compte qu'en fait il s'agissait de Dante Corino. Certe c'était un fils de mangemort, mais il était loin d'être un arrogant petit Serpentard, c'était même le chef de la Confrérie. Confrérie dont je faisais aussi partie. Je lui rendit son sourir moqueur, il ne disait pas ceci de façon négative, je décidais de rentrer dans son jeu.
    Charlie -On vous à bien mal renseigné. Les Irlandais sont parmis les meilleurs au Quidditch.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Dante Corino
Memento Mori

♣ Credit : Mimi
♣ Parchemins Enregistrés : 104
♣ Where are you ? : certainement en traque...
♣ Sortilège ‒ Potion Fétiche : Cave Inimicum
♣ Character Age : 20


« BEHIND THE MASK »
● Profession:
● Appartenance: – Good Side
● Carnet Relationnel:

MessageSujet: Re: Renouveau [Charlie]   Sam 24 Juil - 2:40

Cela faisait longtemps qu'il n'avait pas eu de discussion futile et il pouvait bien se permettre de se laisser aller un peu, après tout Arès surveillait les allers et venues des élèves et personne n'oserait de toute manière agir contre lui ou contre Charlie au vue et au su de tous, ici dans les couloirs... pas avec tant de monde autour. Les serviteur du Prince serpent était minable certes mais pas totalement stupide, faire passer des blessures infligées de manière secrète pour un accident était possible mais s'en prendre à des élèves devant témoins était quelque chose de beaucoup plus dangereux... même pour les rois de Poudlard. Il passa donc une main délicate sur la tête de son corbeau afin de lui indiquer qu'ils allaient rester encore un moment dans ce couloir et que mission était pour lui d'assurer la sécurité de son maitre.

Comme il l'avait escompté, l'irlandaise avait réagit au quart de tour à sa provocation toute amicale, ce fut même un feu qu'il décela dans les yeux de la Gryffondor lorsqu'elle fit volte face pour faire ravaler ses paroles à l'inconscient qui avait osé les prononcer. Les Gryffondors avaient cette faculté d'amuser profondément Dante, ils étaient impétueux, prompts à l'énervement et avides d'en découdre avec quiconque viendrait à les provoquer, il était de fait très étonnant que les deux précédents chefs de la Confrérie, membres de cette majestueuse Maison n'aient été que des pantins plus inquiets de rester le plus dans la clandestinité possible que de valeureux leaders voulant porter le combat plus avant contre le mage noir. Charlie collait assez bien au tableau de sa Maison, elle avait le sang chaud et ne se laissait pas marcher sur les pieds, bien évidemment cela pouvait apporter son lot de problèmes... à trop réagir sans pondération on ne peut qu'arriver à sa propre chute mais cela ne semblait pas l'empêcher de surnager dans l'univers chaotique de Poudlard bien au contraire elle menait sa vie tambour battant et traversait les périodes sombres comme un brise glace traverse les mers gelées, ne souffrant aucune contrainte ni même désappointement. Sa fraicheur faisait envie au Serdaigle, il aurait aimé lui aussi vivre une vie bille en tête, n'ayant pas besoin de peser le pour et le contre constamment, mais il était un Serdaigle et la pondération, la stratégie et la réflexion étaient ses meilleurs amis, ainsi que Arès bien entendu.

Autre chose qui plaisait à Dante chez Charlie était le fait qu'elle ne provoquait chez lui aucun désir autre que de simplement être des frères d'arme face aux Serpentards, leur Prince et bien entendu plus tard, le mage noir lui même. Au moins avec elle pouvait-il garder la tête froide et l'esprit clair. Non pas qu'il la trouvasse vilaine ou disgracieuse mais elle ne provoquait aucun désir chez lui et d'une certaine manière il lui en était reconnaissant même si la jeune fille ne devait pas s'en douter, ce simple fait était déjà un grand bien qu'elle lui faisait. Il lui fallait garder la tête froide en toute circonstance et s'il avait été entouré de jeunes femmes lui faisant perdre la tête les décisions qu'il aurait eu à prendre auraient été plus dur à faire.

Il avança donc aux cotés de la jeune femme continuant leur jeu un peu plus loin.

- Et pas qu'au Quidditch à ce qu'on m'a dit, il semblerait qu'ils soient aussi parmi les plus grands buveurs du monde magique, certains vont jusqu'à dire qu'un Irlandais sobre est aussi rare qu'un Sombral...


Il ne pouvait se départir de son sourire et pourtant il fallait bien car le sujet qu'il devait aborder par ailleurs était tout sauf futile. Son regard se fit plus sérieux et il passa un bras autour des épaules de la jeune fille, Arès gardant un regard scrutateur sur les élèves passant à proximité. Il parlait d'un ton posé et à un niveau sonore tout juste nécessaire pour que la Gryffondor puisse entendre ce qu'il disait.

- Tu sais que les choses ont changé depuis peu, il va nous falloir se voir très prochainement, de nouvelles décisions vont être prise et je souhaite que tu sois instruite de chaque chose, peut être un jour viendras tu à devoir nous remplacer... ou du moins conseiller ceux qui nous succéderont...


Les leaders de la Confrérie étaient fait pour ne pas durer, cela était dans les statuts de leur groupe, chaque chef arrivait au pouvoir proche de sa dernière année et il lui fallait alors penser très vite à former ceux qui resteront après son départ. Dante ne dérogeait pas à la règle et Charlie étant simplement en seconde année, la mettre au courant du maximum de choses possible était de fait important ainsi lorsqu'il partirait de Poudlard, au moins une aurait été formé à sa manière et poursuivrait son œuvre dans les années à venir, on ne pouvait mettre en place un projet comme celui que Vivaldi et lui même avaient en tête et le laisser dépérir une fois leurs scolarités terminées.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Charlie E. T. Princetown
Rebel Queen of Griffindor

♣ Parchemins Enregistrés : 50
♣ Where are you ? : Quelque part où tu ne me trouvera pas...
♣ Sortilège ‒ Potion Fétiche : Imperium
♣ Character Age : 16 years


« BEHIND THE MASK »
● Profession: Eleve en 2eme année
● Appartenance: – Good Side
● Carnet Relationnel:

MessageSujet: Re: Renouveau [Charlie]   Jeu 29 Juil - 13:53

    Dante -Et pas qu'au Quidditch à ce qu'on m'a dit, il semblerait qu'ils soient aussi parmi les plus grands buveurs du monde magique, certains vont jusqu'à dire qu'un Irlandais sobre est aussi rare qu'un Sombral...
    Charlie -Parce que tu ne crois pas que les fils de mangemorts qui trahissent leur famille c'est rare aussi ??

Et tiens mon cher petit Serdaigle prend toi ça dans les dents. On n'enerve pas une irlandaise sans en subir les conséquences, non, mais ! Je lui fit mon plus beau sourir hypocrite. Ce que j'adore avec Dante c'est que partout où il passe toutes les filles de Poudlard se retournent. Dante c'est le genre de mec que toutes les filles rêvent de conquérir, enfin, sauf moi. Pour moi Dante c'est un peu comme le grand frère, vous savez celui qui vous embête quand vous n'en avez pas forcement envie, ou bien qui vous console quand vous êtes triste, ou encore qui vous écoute quand vous avez besoin de parler à quelqu'un et même celui qui vous engueule quand c'est nécessaire. Je pense que je dois bien être la seul fille à Poudlard qui ne voit pas Dante comme un futur petit ami potentiel, j'avoue même ne jamais y avoir pensé. Dante c'est...Dante en fait. Les plansenteries avec lui étaient rare, il était plutôt du genre sérieux alors quand il rigolait mieux fallait en profiter.

    Dante -Tu sais que les choses ont changé depuis peu, il va nous falloir se voir très prochainement, de nouvelles décisions vont être prise et je souhaite que tu sois instruite de chaque chose, peut être un jour viendras tu à devoir nous remplacer... ou du moins conseiller ceux qui nous succéderont...

Tenez, qu'est-ce que je disais ? Cela ne faisais même pas cinq minutes que nous nous étions croisée que le sérieux de Monsieur Corino refaisait déjà surface. Je savais qu'il fallait qu'on parle de cela un jour ou l'autre, Dante allait bientôt partir de Poudlard et donc il faudrait trouver un nouveau leader pour la confrérie. Seulement je ne pensais pas qu'il aurait pu penser qu'un jour je prendrais cette place ! C'est vrai que j'étais très investit dans la Confrérie car j'étais vraiment un anti-Voldemort et une anti-Mangemorts, même si les fils de mangemorts comme Dante ne me déplaisait pas tant que ça. Enfin bref, je regardais Dante, pour être sur que ce qu'il venait de dire était vraiment sérieux ou si c'était encore une de ses blagues. Vu le regard qu'il lançait à se moment là, il ne pouvait qu'être sérieux.
    Charlie -Dante, tu n'es pas sérieux, je ne peux pas devenir leader de la confrérie.

Après tout je n'étais qu'en deuxième année et puis j'étais une fille !! Enfin quoi, il y avait des élèves beaucoup plus taillé pour ça que moi. Je commençais à me sentir bizarre, vous savez, comme quand vous apprenez que vous avez un contrôle super important et que vous n'avez pas révisé une seule ligne. Pour la première fois je crois, je me rendais compte qu'être leader de la confrérie c'était avoir des responsabilitées et je crois que cela me faisait un peu peur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Dante Corino
Memento Mori

♣ Credit : Mimi
♣ Parchemins Enregistrés : 104
♣ Where are you ? : certainement en traque...
♣ Sortilège ‒ Potion Fétiche : Cave Inimicum
♣ Character Age : 20


« BEHIND THE MASK »
● Profession:
● Appartenance: – Good Side
● Carnet Relationnel:

MessageSujet: Re: Renouveau [Charlie]   Ven 30 Juil - 13:37

Dante aurait volontiers châtié la Gryffondor pour avoir annoncé comme une fleur qu'il était un traitre à sa famille, pourquoi ne pas afficher directement sur un panneau de la grande salle qu'il était le leader de le Confrérie pendant qu'elle y était...? ! Et la pression qu'exerçait Arès sur son épaule signifiait qu'il avait eu la même envie que son maitre sur le coup, mais le Serdaigle était d'humeur accommodante aujourd'hui et créer un esclandre au milieu des autres élèves relevait de la folie, si personne n'avait entendu rien ne servait d'attirer la l'attention en haussant le ton. Il ne releva donc pas sur le coup l'erreur manifeste et potentiellement vitale que venait de faire la seconde année, elle était encore jeune et simple comme tous les Gryffondors de toute manière. Il fallait simplement y penser constamment lorsque l'on avait une conversation avec l'un d'entre eux, courageux mais simplets... c'est ce qu'il appréciait le moins chez les élèves de cette Maison, ils ne pensaient pas, peut être en était-il incapables du reste il n'aurait su le dire... mais l'impression générale était qu'ils disaient absolument tout ce qui leur traversait l'esprit... Il se demanda même si la jeune fille réfléchissait de temps en temps ou si elle ne faisait que percevoir les couleurs qui l'entourait ainsi que les sons qui résonnaient dans sa boîte crânienne vide et réagissait en conséquence...

La réaction de la jeune femme à l'annonce de son potentiel accession à la tête de la Confrérie fut tout autant un désastre... encore une fois, le vide sidérale créant sans doute un appel d'air favorable à la bêtise elle avait prononcé le nom de l'organisation alors qu'il s'était évertué à ne pas le faire et rester flou dans ses propos, pour que si une oreille indiscrète venait à écouter, elle ne sache pas s'il s'agissait là d'une discussion sur un club d'échec magique quelconque ou un groupe de lecture... Il devenait de plus en plus dur de garder son calme pour le tempétueux Dante Corino, la Gryffondor semblait repousser à chaque instant les limites connues du néant mental, une sorte de vertige dû à l'absence de réflexion... d'autant que Arès le poussait à agir via le code de pressions et relâchement qu'ils avaient mit en place pour communiquer lorsqu'il était sur son épaule. Il éluda toutes ces déceptions par un simple sourire, bien que son regard eut adopté la dureté de son énervement.

- Tu m'as mal compris Charlie... Mais...
baissant la voix encore un peu plus et approchant sa bouche l'oreille de la jeune femme il ajouta... si tu tiens un tant soit peu à la vie et plus important encore, si tu ne souhaites pas que je perde la mienne, ne dis jamais à voix haute les propos que tu as tenu... nous reparlerons plus tard, pour le moment fais comme si je t'avais vexé et reprends ton chemin...

Cette fois-ci il espérait qu'elle saisirait et ne commettrait plus de bourde aussi monstrueuse pour le moment, il lui reparlerait plus tard dans la salle secrète de ce qu'il prévoyait pour elle dans les années à venir, encore qu'il faille qu'il y réfléchisse de nouveau... cette petite expérience ne l'avait pas du tout convaincu...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Charlie E. T. Princetown
Rebel Queen of Griffindor

♣ Parchemins Enregistrés : 50
♣ Where are you ? : Quelque part où tu ne me trouvera pas...
♣ Sortilège ‒ Potion Fétiche : Imperium
♣ Character Age : 16 years


« BEHIND THE MASK »
● Profession: Eleve en 2eme année
● Appartenance: – Good Side
● Carnet Relationnel:

MessageSujet: Re: Renouveau [Charlie]   Lun 2 Aoû - 8:52

C'est bon Dante inutile de me regarder comme si tu allait me lancer un Avada Kedavra en pleine poitrine, tout le monde à Poudlard sait que tu n'es pas un fils de mangemort comme les autres. Même moi qui ne suis qu'en deuxième année je le sais. Si tu crois me faire peur c'est louper mon cher Serdaigle. Je n'aime pas quand ton côté mangemort prend le dessus, tu pense des choses qui ne font pas forcément plaisirs et même si je ne sait pas exactement à quoi le leader de la Confrérie pense puisque je ne suis pas Legillimens, je sait qu'en ce moment il ne pense pas du bien de la petite Gryffondor que je suis. J'aurais bien envie de lui tirer la langue mais cette attitude immature ne ferait que l'énerver encore plus. Alors je me contente de le fixer sans sourciller.
    Dante -Tu m'as mal compris Charlie... Mais... si tu tiens un tant soit peu à la vie et plus important encore, si tu ne souhaites pas que je perde la mienne, ne dis jamais à voix haute les propos que tu as tenu... nous reparlerons plus tard, pour le moment fais comme si je t'avais vexé et reprends ton chemin...

Ok, là je crois que j'avais un peu fais la con, mais quand il a parlé de Confrérie et surtout du futur de la Confrérie ça m'a perturbé ! Je lisais dans ses yeux qu'il fallait mieux que j'obéisse, parce que sinon j'allais encore m'en faire prendre une. De plus ce corbeau qui me regardait depuis tout à l'heure avec un air de chien carnivore ne me plaisait pas non plus, je n'était pas très oiseaux et le fait que celui ci me regarde de cette façon me rendais mal à l'aise. Je lançais un pseudo regard noir à Dante et continuais mon chemin jusqu'à la grande salle.
Mon pot de colle d'Ethan n'était pas encore arrivé, tant mieux. Je m'assis avec les filles de mon dortoir, qui même si elles virent que j'étais de mauvaise humeur ne dirent rien. Il ne faut pas enerver une fille qui est déjà enervée, encore plus si elle est à Gryffondor et qu'elle est Irlandaise ! Je mangeais un part de tarte aux pommes bien sucrée, une pêche bien jaune et bu un peud de jus de citrouille avant de sortir de la grande salle. Je jetait un regard vers la table des Serdaigles, Dante était encore en train de lire la gazette du sorcier. J'avais largement le temps avant qu'il n'ai finit, alors je suis sortie et je l'ai attendu, assise sur un petit mur près de la porte de la grande salle.

    Ethan -Charlie...tu m'attendais ! Comme c'est gentil de ta part...

Merlin non pas lui ! S'il vous-plaît si quelqu'un m'entend là haut qu'il fasse quelque chose, n'importe quoi mais qu'il trouve quelque chose pour me débarasser de lui ! Pourquoi il fallait toujours que ce crétin arrive quand j'en avait le moins besoin ? Desfois je regrettais de ne pas être à Serpentard, pour ne pas pouvoirs lui coller un Doloris entre les yeux. Je tournais la tête vers la porte de la grande salle, espérant voir quelqu'un que je connaisse en sortir, c'est là que j'ai vu le Serdaigle avec qui je parlais tout à l'heure. Sans faire attention à Ethan, qui me parlait toujours de je ne sait pas trop quoi, je marchais jusqu'au jeune homme.
    Charlie -Dante, tu n'a pas oublié que tu dois me faire réviser avant mon cours de métamorphose ? Viens, on y va.

Je lui pris le bras espérant qu'il comprenne mon idée et qu'il ne me laisse pas tomber sur ce coup là. Je lançais un regard désolé à Ethan qui avait la bouche grande ouverte et je tirais Dante derrière moi jusqu'à un pilier un peu en retrait aux pieds des escaliers.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Dante Corino
Memento Mori

♣ Credit : Mimi
♣ Parchemins Enregistrés : 104
♣ Where are you ? : certainement en traque...
♣ Sortilège ‒ Potion Fétiche : Cave Inimicum
♣ Character Age : 20


« BEHIND THE MASK »
● Profession:
● Appartenance: – Good Side
● Carnet Relationnel:

MessageSujet: Re: Renouveau [Charlie]   Lun 2 Aoû - 13:35

La déception avait été à la mesure des espoirs de Dante dans cette petite Gryffondor... Il avait véritablement pensé à un moment qu'elle aurait le courage et l'abnégation qui faisait défaut aux deux anciens leader de la Confrérie appartenant à la même maison et du courage elle en avait pour sûr... mais de la jugeote par contre ce n'était pas son principale point fort... Il fallait bien avouer que quoi qu'il arrive passer après un Serdaigle et un Serpentard, au niveau de la réflexion et des plans machiavéliques il allait falloir sortir le grand jeu, si Poufsouffle et Gryffondor accédaient à la tête de l'organisation... Au moins avait-elle eu la présence d'esprit de suivre ses recommandations et de partir comme si leur conversation n'avait pas eu plus d'importance qu'une entrevue entre deux élèves de Maisons différentes et d'années tout aussi éloignées. Arès lui n'avait pas décoléré et ses plumes étaient toujours aussi ébouriffées que si la jeune fille eu été encore devant eux. Dante passa une main sur le dos de l'animal qui se détendit quelque peu et reprit une position plus classique et surtout moins inconfortable pour l'épaule du jeune homme.

Cependant Charlie était encore simplement en seconde année, il lui restait beaucoup à apprendre et s'il se débrouillait comme il l'avait prévu il pourrait la former à réfléchir et à devenir aussi machiavélique qu'il pouvait l'être. Les choses ne seraient pas simple bien évidemment, il est toujours compliqué d'aller à l'encontre des prédispositions naturelles de chacun mais après tout, son exemple et celui de Vivaldi en étaient la preuve, la nature peut être contrarié, ainsi lui même était devenu un Serdaigle et son homologue un Serpentard alors que tout les prédisposait à ce que ce soit l'inverse... La Grande Salle n'était pas encore bien pleine et les élèves se comportaient tous comme un matin classique, combien parmi eux pouvaient bien se douter de ce qui allait se produire sous peu...? Combien avaient même jamais imaginé que la forêt pouvait recéler un tel réservoir de puissance face à laquelle même le pouvoir établit au sein de l'établissement ne pouvait rien faire...?

Il s'empara d'un exemplaire de la gazette qu'un de ses condisciple avait dû laisser après l'avoir lu tôt ce matin. Les nouvelles étaient comme d'habitude, contrôlées par le mage noir... ainsi rien d'important ne ressortait quant aux actions de la Résistance... Il y était fait mention d'inauguration, de mise sous tutelle de pays entier afin de purger "l'excès d'impureté" qui s'y trouvait. Le reste n'avait aucune importance, des résultats sportifs et autres compte rendu de visites officielles du mage noir dans les contrées les plus reculées du Royaume Unis... *Bientôt ils ne sauront plus comment cacher la vérité* se dit-il et cela le fit sourire. La réunion s'était bien déroulé et même s'il n'avait jamais cru cela possible véritablement il avait trouvé des alliés de poids avec qui ils allaient devoir compter et apprendre le goût amer de la défaite... Il replia le journal, avala très vite une grande tasse de café et un verre de jus de citrouille frais avant de saisir une tranche de bacon qu'il donna à Arès. Celui-ci sustenté, il se leva pour quitter la salle, il était temps de partir à la recherche de Naomi, il ne tenait plus de lui parler de son projet.

La journée s'annonçait sous les meilleurs auspices et cela faisait bien longtemps qu'il n'avait pas cru autant dans leurs chances de vaincre à terme le régime dictatoriale en place. Il se gonfla les poumons d'air frais en arrivant à l'extérieur. Il se réjouissait déjà de voir la surprise et peut être même le bonheur dans les yeux de la Serdaigle... Mais il fut très vite tiré de son petit film personnel lorsqu'il sentit son bras prit par quelqu'un... En baissant les yeux, il tomba sur le regard de Charlie, il ne pensait plus la revoir de la journée mais elle était de nouveau là, les Gryffondors et leur abnégation... ils ne laissent jamais tomber... et qu'est ce que c'était que cette histoire de métamorphose, la jeune femme aurait-elle eu vent de son entretient avec l'enseignante ?! Non impossible, il n'en avait même pas parlé à Vivaldi ou Naomi, seul Arès et la prof' elle même étaient au courant... En parlant d'Arès, vous parlez d'un garde du corps il était absorbé par l'observation d'un gamin trimballant partout la portée de son chat de compagnie... Le corbeau se faisait vieux et ses priorités avaient tendances à changer avec le temps, il n'avait même pas fait attention à l'approche de Charlie et n'en avait pas prévenu son maitre... Il balada rapidement son regard bleu sur les alentours et ne vit qu'un simple gamin de l'âge de la jeune fille certainement qui les regardait avec un air dépité de celui qui accuse le coup après une énième défaite...

- Oui non bien sur, le cour de métamorphose pas de soucis... puis à voix plus basse... j'espère que tu ne me fais pas ça juste pour te débarrasser d'un prétendant un peu trop collant... encore qu'en y regardant de plus près, le gamin n'avait vraiment pas l'air de se distinguer par son charisme et sa prestance, là dessus au moins, si elle le fuyait, Dante partageait son avis... Il fallait tout de même savoir se tenir et se comporter comme un homme lorsque l'on prétendait appartenir à la fier Maison de Godric Gryffondor.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Renouveau [Charlie]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Renouveau [Charlie]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
† Hogwarts Decadence † :: OUT OF THE GAME :: MEMORY OF THE PAST :: • les archives de la bibliothèque-